Bonjour, pour profiter de tous les avantages de ce site, veuillez vous connecter si vous êtes déjà inscrit.

Pas encore inscrit sur le site ?
Sivous êtes membre de l’association, faites vos demande en cliquant sur le bouton ci-dessous :
INSCRIVEZ-VOUS


Vitesse excessive

La vitesse excessive des véhicules sur le boulevard Alice de Rothschild et le boulevard Kennedy est une des priorités de nos actions.
Ces boulevards sont très fréquentés, empruntés autant par des automobiles que par des camions (38 tonnes !) et des motos.
La limitation de vitesse est de 50 km / heure ce qui est déjà trop étant donné la configuration des lieux (descente dangereuse, nombreux virages, habitations).
Plusieurs accidents dont certains mortels sont à déplorer sur ces boulevards.
Aussi, il est impératif que ces routes soient aménagées pour la sécurité de l’ensemble de ses usagers (piétons comme conducteurs).

Régulièrement, plusieurs riverains écrivent à la Mairie pour se plaindre de la vitesse excessive des véhicules sur le boulevard de Rothschild et le boulevard Kennedy.
Concernant la boulevard de Rothschild, des riverains ont écrit au maire en 1994. En 1995 un rappel de vitesse limitée à 45 km/h a été installé ainsi qu’une signalisation radar. Or, il a été confirmé par la suite que ces dispositions étaient malheureusement sans effet.
Dès 1994 également des riverains se plaignent de l’absence de trottoirs, de l’aggravation de la circulation de poids lourds dans un quartier pourtant « résidentiel ».
Rien n’a été fait .
Au contraire, peu à peu les trottoirs abîmés sont devenus inexistants, à tel point que toute personne qui va jeter ses poubelles s’expose à un risque de mort puisqu’elle doit se mettre sur la route pour ouvrir les containers. N’ayant pas de ligne continue, les véhicules peuvent doubler, parfois à près de 80 km / h !
Même le bus de transport public ne respecte pas la vitesse maximale, déboulant à une allure excessive et frôlant les piétons !
Ceci n’est plus acceptable.
Les panneaux sur le bord de la route sont abîmés (cf. le panneau « vous êtes en ville »)
Des marques de frein sont visibles régulièrement à proximité immédiate des portails d’entrée des habitations !
Il n’y a aucun passage piéton ! pourtant chacun d’entre nous est contraint de traverser plusieurs fois par jour le boulevard !
Aucun ralentisseur n’a été posé au motif qu’il s’agirait d’une départementale qui accueille plusieurs poids lourds. Or ces poids lourds (dont certains ne devraient pas être autorisés à traverser la ville étant donné leur tonnage) non seulement endommagent la chaussée mais surtout fragilisent les habitations et les terrains alentours. Faut il rappeler à cet endroit que plusieurs affaissement de chaussée et éboulement de mur ont eu lieu ces dernières années. Plusieurs causes sont certes possibles mais lorsque l’on sait que le passage de ces lourds camions fait trembler les murs et les fenêtres de maisons… le lien de cause à effet est parfaitement envisageable.
Régulièrement les riverains écrivent à la mairie. En vain.

Il est aussi possible d’avoir une vision d’ensemble des boulevards : réfection des trottoirs, création de places de stationnement, aménagement de la voie de circulation.
Il est temps d’avoir ce type de réflexion pour notre quartier.

Solutions potentielles

Pourtant plusieurs réponses sont possibles !
Les moyens de ralentir la vitesse en ville sont nombreux et parfois peu coûteux. Il suffit pour cela d’avoir une réelle volonté politique de prise en considération d’un quartier depuis trop longtemps oublié.

  • Réduction de la largeur du boulevard contraignant les véhicule à une vitesse faible. Peu également permettre de régler le problème du stationnement en même temps
  • Deux ou trois feux adaptatif comportemental : coût environ 7.000 € l’un
  • Coussins berlinois : entre 500 et 850 € ht : actuellement la ville équipe de nombreuses voies de ce type de dispositif
  • Passages piétons simples
  • Passages piétons surélevés : moins de 10.000 €
  • Ligne continue
  • Radar de vitesse
  • Etc…
  • Points positifs

    D’autres photos


    Article nicematin-fev-2008-1

    Article nicematin-fev-2008-2

    Traces de frein de poids lourds

    Trottoirs défoncés

    Trottoirs non utilisables pour les piétons

    Suivi des actions

    22 avril 2015 - Réponse du Maire de Grasse au courrier de l’association

    Voici le lien pour télécharger le courrier adressé par le Maire et concernant les actions pour réduire la vitesse sur le boulevard : lettre du maire 20042015

    15 janvier 2015 - Réunion avec le Maire sur le Boulevard

    Réunion avec le Maire et ses équipes pour faire le point sur les différents problèmes du quartier.

    1 février 2008 - Restructuration du boulevard

    En 2008 (déjà), la restructuration du boulevard avait été à l’ordre du jour. Depuis, les nuisances ont continué mais aucune solution n’a été proposée. Voir l’article de Nice Matin ci-dessus.

    Association Rothschild-Kennedy
    Une réalisation de l’agence
    Agence INGLOBO
    INGLOBO